Connect with us

Indonésie : excès de fièvre en Papouasie, le Parlement régional brûlé

Non classé

Indonésie : excès de fièvre en Papouasie, le Parlement régional brûlé


Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce lundi dans les rues de Papouasie, province indonésienne. Cette manifestation a dégénéré en émeutes, les protestataires ont mis le feu au Parlement régional, rapporte RFI.

Outre le parlement, les manifestants ont mis le feu à des magasins et à des véhicules. Ils ont également arraché des panneaux de signalisation et jeté des pierres sur des bâtiments officiels, selon un journaliste de l’AFP sur place.

Ces événements, souligne RFI, font suite à l’arrestation d’une quarantaine d’étudiants papous pro-indépendantistes à Surabaya, la deuxième ville du pays, au cours d’une manifestation coïncidant avec la fête de l’indépendance du pays.

Selon des militants papous et les médias locaux, la police anti-émeute a investi un dortoir pour déloger des étudiants accusés d’avoir détruit un drapeau indonésien. La police a affirmé avoir appréhendé les étudiants brièvement, les avoir interrogés, puis libérés.

Pour sa part, le ministre indonésien chargé de la Sécurité, Wiranto (qui comme de nombreux Indonésiens ne porte qu’un nom), a appelé au calme et annoncé une enquête sur les évènements à l’origine des émeutes à Manokwari, qui ont également provoqué des troubles dans plusieurs autres villes de la province lundi.



Source link

To Top