HomeCoronavirusCovid-19 : l’Italie suspend des soignants qui refusent de se faire vacciner

Covid-19 : l’Italie suspend des soignants qui refusent de se faire vacciner

Depuis avril, la vaccination est obligatoire pour les soignants en Italie. Les premières suspensions tombent.

Depuis quelques jours, les sanctions pleuvent en Italie à l’encontre des soignants qui refusent de se faire vacciner. Pour les autorités sanitaires, le message est clair : « on ne peut pas inciter la population à se faire vacciner et permettre le personnel soignant de se soustraire à ce devoir social » écrit la correspondante de Ouest-France à Rome.

Alors que près de 31,38 % de la population italienne a complété le cycle vaccinal, à ce jour selon le gouvernement, 42 536 soignants sont non vaccinés, soit 2,36 % du total des près de 2 millions de personnels médicaux.

Salaire suspendu, congé forcé ou nouvelle mission

Dans la région de Calabre, seize infirmiers et sages-femmes ainsi qu’un vétérinaire sont visés par une suspension de salaire jusqu’à décembre prochain. La sanction sera levée s’ils changent d’avis.

En Ligurie (Gênes), 26 soignants ont refusé le vaccin : ils s’exposent soit à une suspension de salaire, soit à une mise en congé forcé, soit à un changement de mission.

Les syndicats semblent partagés par rapport à cette mesure gouvernementale, entre le respect de la liberté de choix et le risque pour le personnel vacciné de devoir assurer davantage d’heures pour remplacer les agents suspendus.

Stay Connected
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Must Read
Related News