HomePolitiqueJovenel Moïse ne partira que s'il n’a plus le soutien des acteurs...

Jovenel Moïse ne partira que s’il n’a plus le soutien des acteurs internationaux”

Qui préside Haïti ? La réponse à cette question est depuis dimanche hautement politique. Une partie de l’opposition a nommé dans la nuit de dimanche à lundi un président provisoire de transition car selon elle, le mandat de Jovenel Moïse est terminé. Celui-ci maintient qu’il ne devra quitter le pouvoir que le 7 février 2022. Le pays est entré dans une grave crise politique et institutionnelle. Comment en sortir ? Existe-t-il une alternative politique au président Jovenel Moïse ? Comment réagit la communauté internationale ? Analyse de Frédéric Thomas, docteur en science politique, chercheur à l’Université belge Louvain-la-Neuve et spécialiste de Haïti.

2021 ou 2022 ? Quand Jovenel Moïse doit-il quitter le pouvoir ? Ce désaccord de date est né du fait que Jovenel Moïse avait été élu lors d’un scrutin annulé pour fraudes, puis réélu un an plus tard. L’affaire est difficile à trancher puisque le Conseil constitutionnel n’existe pas, bien que les textes le prévoient. Au-delà de cette nouvelle crise politique et institutionnelle, quel avenir pour ce pays, l’un des plus pauvres et des plus inégalitaires au monde ? Entretien avec Frédéric Thomas, chercheur et spécialiste de Haïti.

Stay Connected
16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe
Must Read
Related News