L’Alternative Socialiste (ASO), continue d’exiger le départ de Jovenel Moise.

Dans une note datée du 10 février 2019, l’Alternative Socialiste (ASO), félicite la population haïtienne qui n’a pas cessé de gagner les rues depuis le 7 février 2019, pour exiger de meilleures conditions de vie, pour dire non à la corruption et exiger la démission du locataire du Palais National, Jovenel Moïse.

ASO en a aussi profité pour dénoncer les actes de violence et d’assassinat perpétrés à l’égard des manifestants. Il pointe du doigt le gouvernement Moïse-Céant. Ainsi, L’Alternative Socialiste invite les victimes et les parents des personnes assassinées à porter plainte contre Jovenel Moise et Jean Henry Céant.

ASO a fait remarquer que c’est le laxisme et l’incompétence de nos dirigeants qui sont la cause de la dégradation socio-économique actuelle du pays, arguant, qu’aujourd’hui, la population haïtienne n’a aucune confiance en ses autorités de l’exécutif ni du législatif.

ASO demande à la population haïtienne de maintenir la mobilisation à travers le pays jusqu’à obtenir la démission du Président de la République Jovenel Moise. Il leur demande aussi d’empêcher à la communauté internationale d’imposer au pays le dirigeant de la transition.

ASO invite aussi les policiers à cesser les actes de répressions sur la population et exige la libération des personnes arrêtées dans le cadre de la mobilisation.

L’Alternative Socialiste exprime sa foi dans la construction d’une société haïtienne égalitaire, constructive et inclusive.

Nancy Constant



Source link

Facebook Comments

Check Also

Situation chaotique dans le pays: le Collectif Defenseur Plus s’inquiète.

La ChroniqueHaïti/Actualité Le Collectif Défenseur Plus dit constater avec beaucoup d’inquiétude la précarité caractérisant la …