Le père d’une victime de Mohamed Merah demande à Emmanuel Macron de “refuser” le retour des jihadistes

Malgré sa réticence initiale, Paris semble désormais résolu à envisager ces retours, plutôt que de les voir s’évanouir dans la nature.

Le père d’une des sept personnes tuées par le jihadiste toulousain Mohamed Merah en 2012 interpelle Emmanuel Macron. Albert Chennouf-Meyer demande au président de la République d’empêcher le rapatriement des Français retenus par les forces kurdes en Syrie, dans une lettre rendue publique samedi 9 février.

L’épineux dossier du retour des Français retenus par les forces kurdes en Syrie a resurgi avec l’annonce du retrait américain de la zone. Malgré sa réticence initiale, Paris semble désormais résolu à envisager ces retours, plutôt que de les voir s’évanouir dans la nature.

“Monsieur le Président, vous allez dans les semaines à venir (…) faire revenir 130 djihadistes français, dont une partie ont les mains rouges du sang de nos enfants. Je tiens à m’élever de toutes mes forces contre cette criminelle décision”, écrit notamment Albert Chennouf-Meyer.

“Je vous demande solennellement de surseoir à cette décision, voire de refuser leur retour et (de) les confier à la Syrie”, poursuit-il, estimant que le “devoir premier” du président est de “protéger le peuple”“Vous n’êtes pas sans savoir que parmi les islamistes de retour, il y a des individus qui ont contribué à aider le terroriste musulman Mohamed Merah”, rappelle-t-il


Source

Facebook Comments

Check Also

On vous explique ce qu’est la Ligue du LOL, ce groupe de journalistes accusés de cyberharcèlement

“Libération” a publié un article sur ce groupe Facebook privé, regroupant une trentaine de journalistes parisiens, aujourd’hui pointé du …