décembre 10, 2017

La remobilisation des Forces Armées d’Haïti, une priorité ! De l’avis de Myrlande Hyppolite Manigat

La remobilisation des Forces Armées d’Haïti, une priorité ! De l’avis de Myrlande Hyppolite Manigat

 

La remobilisation des Forces Armées d’Haïti, une priorité ! De l’avis de Myrlande Hyppolite Manigat

L’ancienne candidate aux élections présidentielles de 2010, Myrlande Hyppolite Manigat a donné son point de vue sur la decision du president Jovenel Moise de remobiliser les forces armées d’Haïti.

« S’il n’y avait pas eu de 18 novembre il n’y aurait pas eu d’Indépendance d’Haïti, » a martelé Myrlande Hyppolite Manigat ajoutant à propos de l’armée « La vision du president Jovenel Moise est celle d’une armée professionnelle, capable de défendre le territoire national, à tous les niveaux. La mission de la nouvelle force armée est de défendre le territoire, d’intervenir en cas de besoin, à différents niveaux et de contribuer au développement du pays.
La nouvelle armée est une concrétisation de la vision du Chef de l’État, Jovenel Moïse de doter le pays d’une force de défense. Promesse de campagne de Jovenel Moïse, la nouvelle force de défense sera remobilisée et devra servir au développement du pays. »

L’ancienne première dame, Myrlande H. Manigat a indiqué que la remobilisation des Forces Armées d’Haïti est l’une des priorités du pays après l’éducation.

A propos de l’État Major Myrlande Manigat souhaite que SEM Jovenel Moise, le premier ministre, Jack Guy Lafontant et les autres responsables disposeront d’un État-major (intérimaire) pour la nouvelle force de défense du pays.

Aussi a t-elle fait savoir « Le premier devoir démocratique est de respecter la Constitution du Pays. En dépit de la Nomenclature « FAD’H », la nouvelle armée sera orientée vers le développement. Nous vivons à l’ère de la démocratie : nous devons regarder vers l’avant et non en arrière.  » Myrlande H Manigat a rappelé que la constitution du pays reconnait deux forces armées sur le territoire : la Police et l’Armée.
Le passé doit tout simplement nous servir de leçon pour ne pas commettre les mêmes erreurs , a soutenu Myrlande H Manigat .


Enfin, elle a déclaré « Le Cap-Haïtien qui a été stratégiquement choisi pour commémorer cette année, la bataille de Vertières est une decision intelligente du premier mandataire de la nation, Jovenel Moise » .

Haïti, la république où tout est prioritaire, l’éducation, l’environnement, la sécurité. Cette nouvelle armée sera-t-elle en mesure de répondre aux exigences qui l’attendent?

MAGAZINEPAM

Facebook Comments

Related posts