décembre 10, 2017

L1 – Lille / Marcelo Bielsa : « On veut gagner et dominer »

L1 – Lille / Marcelo Bielsa : « On veut gagner et dominer »

[ad_1]



Publié le 12 août 2017 à 20H55

Marcelo Bielsa s’est exprimé en conférence de presse à la veille du déplacement de Lille à Strasbourg (15h00). L’entraîneur du LOSC veut poursuivre sur la lancée du succès acquis contre Nantes (3-0) mais se méfie d’une formation alsacienne revancharde.

Marcelo Bielsa, que retirez-vous de très positif de votre victoire contre Nantes la semaine dernière ?
Je dirais l’intensité de jeu dont on a fait preuve pendant une grande partie de la rencontre. Maintenant, ce qu’il faut améliorer, c’est d’éviter les phases de jeu où l’adversaire nous vole la vedette. On doit adopter le même comportement que celui qu’on a eu après notre ouverture du score. Nous irons à Strasbourg avec les mêmes intentions de jeu, à savoir de dominer l’adversaire pour aller chercher une nouvelle victoire. Mais parfois, notre adversaire peut nous imposer les siennes. On veut gagner et le chemin le plus court pour y parvenir est de dominer.

Quels enseignements avez-vous tiré de cette première journée ?
Un seul match ne nous permet pas de tirer des conclusions. On peut analyser chaque prestation, mais il faudra un cycle de 8-10 matchs pour pouvoir en tirer les premiers enseignements.

Quel regard portez-vous sur Strasbourg ?
Les joueurs sont habitués à jouer ensemble, ils sont sur la dynamique de leur montée. Ce sont donc des points forts pour eux. Ça ne sera pas simple dimanche, comme à chaque match officiel. Nous respectons notre adversaire, mais nous ferons tout notre possible pour tenter de l’emporter.

Bielsa : « Benzia aura un bel avenir »

Yassine Benzia a réalisé un très bel été, qu’avez-vous changé dans son jeu ?
Benzia a une particularité qu’on ne voit pas souvent chez les joueurs créatifs. Il parcourt beaucoup de terrain afin de bien recevoir la balle. Le concernant, c’est une véritable valeur ajoutée. Maintenant, il est trop tôt pour évaluer tout changement dans son jeu. Je n’en suis pas responsable. S’il s’améliore, c’est seulement parce qu’il fournit les efforts nécessaires et qu’il a le soutien du collectif. Il crée des déséquilibres par ses dribbles, il lui faut trouver un certain équilibre, ce qu’on atteint avec l’expérience. Ce qui le distingue, c’est sa générosité, pas son individualisme. C’est un joueur très généreux, qui réfléchit et qui est très autocritique. Tout cela porte à croire qu’il aura un bel avenir…

Pouvez-vous nous expliquer le choix de désigner Ibrahim Amadou capitaine ?
Je l’ai nommé capitaine, mais ce sont surtout les joueurs qui l’ont choisi. Amadou doit représenter l’équipe au niveau individuel. Il doit être le leader et avoir plus de devoirs que de droits. Il doit plus aider que demander de l’aide. Les joueurs doivent choisir un capitaine qui a tous ces critères. Humainement parlant, ça doit être quelqu’un de bien et je pense qu’Amadou l’est. C’est pour ça que ses partenaires l’ont choisi.

A voir aussi :
>>> Tout ce qu’il faut savoir sur Strasbourg – Lille

[ad_2]

Source link

Facebook Comments

Related posts