décembre 10, 2017

Haïti/Éducation Du « KaKa » comme stratégie de revendication…

Haïti/Éducation Du « KaKa » comme stratégie de revendication…

Haïti/Éducation Du « KaKa » comme stratégie de revendication…

Cette réalité n’a rien d’étonnant en raison des expériences comme par le passé.  Nos luttes revendicatives ne tiennent jamais compte des aspects tels la protection de l’environnement, le respect de la liberté d’autrui, l’hygiène publique entre autres.
Le décor du Rectorat de l’université d’état d’Haïti ce lundi 13 novembre vient de confirmer la banalité de l’éducation en Haïti.


L’enceinte du Rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti (RUEH) a été ce lundi le théâtre d’une bonne quantité de matières fécales qui ont embaumé le bâtiment, paralysant ainsi toutes les activités de l’institution suivant les informations recueillies par la rédaction.
Des individus non identifiés ont badigeonné les surfaces de l’extérieur comme à l’intérieur du Rectorat de l’UEH avec des fèces humaines. Des lots de petits sachets en plastiques contenant des excréments sont aussi observées dans l’entourage du bâtiment suivant nos premiers contacts.


La surface de la barrière principale du Rectorat et les parterres de l’entrée ne sont pas épargnées par cet acte désobligeant.
L’odeur nauséabonde qui a envahi l’espace avait néanmoins nécessité l’utilisation de cache nez, s’il fallait investir l’enceinte du bâtiment.
Les services de sapeurs pompiers de port-au prince sont arrivés sur les lieux en vue de faire les nettoyages nécessaires, a constaté l’équipe du journal .
Frantz Romage

Facebook Comments

Related posts