décembre 10, 2017

Football: pour la première fois depuis 1958, l’Italie ne se qualifie pas pour la Coupe du monde

Football: pour la première fois depuis 1958, l’Italie ne se qualifie pas pour la Coupe du monde

Football: pour la première fois depuis 1958, l’Italie ne se qualifie pas pour la Coupe du monde

FOOTBALL – Malgré ses 4 titres et ses 6 finales en Coupe du monde, l’Italie ne disputera pas le Mondial 2018. En barrage face à la Suède, qui avait remporté le match aller 1-0, les Italiens ont fait match nul lundi, perdant leur place légendaire au sein de la Coupe du monde.

Le cauchemar est devenu réalité pour le football italien: la Nazionale n’est pas parvenue à se qualifier pour la Coupe du monde 2018, écartée en barrage par la Suède.

Trois jours après avoir été battus 1-0 à Solna, les Italiens n’ont pas réussi à inverser la tendance lundi soir à Milan où, malgré une nette domination, ils ont été contraints à un match nul 0-0.

L’échec est retentissant pour les Azurri. Et il précipite le monde de football dans l’inconnu: à quoi ressemble une Coupe du monde sans l’Italie ? Il faut, pour cela, se plonger dans de lointains souvenirs, sachant que l’Italie avait raté son dernier Mondial en… 1958. Une édition qui avait eu lieu, ironie du sort, en Suède.

 

Dans l’ambiance électrique de San Siro, garni de 73’000 spectateurs, l’Italie a poussé tant et plus. Elle a bénéficié de plusieurs occasions franches par Candreva, Florenzi, Immobile et autre El Shaarawy, sans parvenir toutefois à en concrétiser une seule. La faute à un manque de réalisme dans le dernier geste, à la malchance également face à des Suédois arc-boutés en défense. Même l’aide de l’arbitre espagnol Antonio Mateu Lahoz, qui n’a pas sifflé deux mains italiennes dans leur surface au cours de la première demi-heure, n’a pas permis aux Azurri de s’imposer. Il était dit que les Italiens ne devaient pas aller en Russie l’été prochain…

Les quadruples champions du monde n’ont, tout simplement, pas été assez tranchants offensivement pour se qualifier pour cette Coupe du monde 2018. Une carence qui ne date toutefois pas de ce barrage: les Italiens n’ont inscrit que trois buts lors de leurs six derniers matches. Et il faut remonter à juin dernier pour les voir marquer plus d’un but dans une partie (et encore, c’était face au Liechtenstein).

Lire la suite

Facebook Comments

Related posts