décembre 10, 2017

CLEVELAND ET LEBRON JAMES ENFIN CHAMPIONS NBA !

CLEVELAND ET LEBRON JAMES ENFIN CHAMPIONS NBA !

CLEVELAND ET LEBRON JAMES ENFIN CHAMPIONS NBA !

Après un parcours long et difficile des Cavaliers jusqu’au titre !

La ville de Cleveland attendait son premier titre de champion NBA depuis 1970 et la création de la franchise. Lebron James, le natif de la région, en rêvait depuis 2003 et son arrivée dans la ligue de basket américaine. A 31 ans, il décroche enfin sa bague avec les Cavaliers de Cleveland, la deuxième année de son retour en ville après un passage par la Floride. Retour sur une série qui était tout sauf gagnée d’avance…

 

CLEVELAND CHAMPION DE NIKE BASKETBALL

Vidéo sur : NIKE BASKETBALL
Vues : 449 fois, ajouté A 15h07Exporter le player vidéo

Deux des meilleures équipes cette saison !

Sur le papier les finales étaient plutôt équilibrées. D’un côté Lebron James meilleur joueur du monde actuellement, Kyrie Irving l’un des meilleurs meneurs NBA du moment, un JR Smith des grands soirs, un Kevin Love dominateur et un Tristan Thompson appliqué. De l’autre une équipe des Warriors de Golden State emmenés par un excellent Draymond Green, bien suppléé par les Splash Brothers Klay Thompson et Stephen Curry auxquels s’ajoutent Andre Iguodala et Harrison Barnes. Chacun a fini premier de sa conférence en saison régulière, les Warriors avec seulement 9 défaites en 82 matchs tandis que les Cavaliers s’en sortaient avec 57 victoires pour 25 défaites. Un record de victoires en saison régulière cher aux yeux des hommes de Steve Kerr, qui leur aura finalement peut-être fait perdre le titre de champion par manque de jus dans les derniers matchs. A ne pas gérer leur saison, les Warriors ont sans doute gaspillé des bribes d’énergie nécessaires en Playoff pour faire la différence. Plus un Lebron James absolument monumental durant les 7 matchs de finale, les Warriors pouvaient commencer à douter…

Un Lebron James XXL !

Il n’en fallait clairement pas moins pour que les Cavs soient champions cette saison. Après la défaite l’année dernière face à un collectif des Warriors ultra huilé, James ne pouvait (et ne devait) pas laisser filer une nouvelle chance. C’est qu’il l’attend ce titre avec Cleveland, lui qui a grandi à quelques kilomètres de la ville à Akron dans l’Ohio. Et Cleveland l’attendait au moins autant si ce n’est plus : la ville n’a pas remporté de titre de champion dans un sport depuis 1964 ! Les coéquipiers de Lebron se sont faufilés jusqu’à la finale NBA sans trop de difficultés et malgré quelques légères blessures. Après deux premiers tours passés haut la main (deux victoires 4-0 face à Detroit et Atlanta ndlr.), Cleveland vient a bout de Toronto en finale de conférence et s’offre sa deuxième finale NBA en deux ans. James est étincelant et mène les siens vers la finale en patron. De leur côté les Warriors ont connu des Playoffs plus difficiles : après avoir disposé de Houston et Portland assez largement ils tombent face à une équipe d’Oklahoma City qui a mangé du loup, mais finissent par s’imposer 4 à 3 au terme d’une finale de Conférence Ouest serrée. Ils rejoignent des Cavaliers revanchards en finale pour une série historique…

Un retour historique !

Tout avait pourtant si bien débuté pour l’équipe de Curry… Un avantage du terrain sur la série (les Warriors recevaient quatre matchs à domicile) rapidement rejoint par un avantage au score : Golden State gagne les deux premières rencontres à domicile. Cleveland qui reçoit les deux matchs suivants à la maison s’impose dans le Game 3 avant de laisser s’échapper un Game 4 important, les Warriors mènent alors 3 victoires à 1 et reçoivent le match suivant ! Dans l’histoire de la NBA, sur 32 équipes qui ont perdu 3-1 leur série en finale NBA aucune n’a gagné le titre. James et Irving sortent une partie de mammouth pour le match 5 à Oakland et récidivent à la maison durant le match 6 : 3 victoires partout et un Game 7 de folie à venir ! La fin on la connaît; un nouveau triple-double pour Lebron avec 27 points, 11 passes, 11 rebonds et 2 interceptions pour un troisième titre de MVP des finales NBA. Cleveland s’impose 93 à 89 et est sacré champion NBA 2015-2016. Prochain objectif pour Lebron les 6 titres de MVP d’un certain… Michael Jordan ?

Facebook Comments

Related posts