avril 27, 2018

LE CARNAVAL NATIONAL 2019 SERA AUX GONAÏVES SELON LES DIRES DE JOVENEL MOÏSE.

LE CARNAVAL NATIONAL 2019 SERA AUX GONAÏVES SELON LES DIRES DE JOVENEL MOÏSE.

LE CARNAVAL NATIONAL 2019 SERA AUX GONAÏVES SELON LES DIRES DE JOVENEL MOÏSE.

Après les cayes, Gonaïves sera la deuxième ville de province du pays pouvant trouver cette bénédiction sous l’administration du président Jovenel. Lors de son passage dans la cité de l’indépendance en prélude de la deuxième édition du carnaval de l’indépendance le 02 février 2018, le président a fait pas mal de promesses.

En présence de plusieurs autorités (Neil Latortue, Youri Latortue, Guy Jacob Latortue, Jacques Guy Lafontant…), sous un air tendu, le président a fait cette déclaration qui fera l’affaire des Gonaïviens. «Le mot point barre a soulevé beaucoup l’oppinion publique en 2017. Aujourd’hui, je le répète pour dire que le carnaval national de l’année 2019 sera ici aux Gonaïves» avance-t-il avec un ton humoristique. Jomo n’a pas manqué ses mots pour dire que la commune des Gonaïves possède la mine de ciment la plus importante de la Caraïbes. Il fera le meilleur de lui pour rendre effective l’usine devant extraire la mine de ciment avant la fin de son quinquennat.

Il a profité de l’occasion pour annoncer la construction de plusieurs tronçons de routes dans le département notamment les routes reliant Gonaïves et plusieurs autres communes (Gonaïves/ gros morne ,Gonaïves/anse rouge) et Ennery/ Saint-Michel de l’attalaye.

Le président promet à chaque département, deux équipements avant la fin de ce semestre aux fins de répondre aux besoins primaires du département.
«Les équipements que vous aurez, viennent du budget criminel» poursuit Jovenel Moïse. Il promet d’effectuer beaucoup plus de travaux dans le second passage de la caravane dans le département de l’Artibonite.

Pour certains, la caravane est purement et simplement une propagande. Pour d’autres, il s’agit du début du développement tant attendu par la population Haïtienne. Qui a raison? Qui a tort? Une réponse à ces interrogations sera effective après le quinquennat de Jovenel Moïse.

Mithelot Gelin dit «MG» Communicateur social, Journaliste et Etudiant en droit.

Facebook Comments

Related posts