Haiti/Politique:- Vers une opposition unifiée/ Le Secteur Démocratique rencontre Assad Volcy et Moïse Jean Charles

0
16

Port-au-Prince, le 27 Avril 2018
(www.gazettehaiti.com)

L’opposition politique tente de se reconstituer pour mieux mener son combat face au pouvoir. Cette opposition qui s’est dispersée en raison de divergences profondes entre les différents leaders semble vouloir se refaire une santé. 

En effet, la rédaction de Gazette Haiti est mise au parfum d’une série de rencontres initiées entre les leaders du Secteur Démocratique. Seulement la semaine dernière, deux grandes rencontres ont eu lieu. Les discussions entre le leader de ODEP Haiti et  le Secteur Démocratique se sont déroulées déroulée à l’Hotel Marriott tandis que celles avec le Leader de Pitit Dessalines à l’Holofson Hôtel. 

Selon une source proche de l’opposition les discutions ont tourné autour des divergences ayant occasionné la division au sein de l’opposition. Il serait question de vider les contentieux afin de  reprendre la mobilisation sur des bases solides.

Rappelons que Assad Volcy et le Secteur Démocratique se sont divisés en raison des divergences sur une question départ ou non du Président Jovenel Moïse. Si  les autres leaders croyaient qu’il fallait tôt exiger la démission du Chef de l’Etat, Assad Volcy quant à lui pensait qu’il était trop tôt pour radicaliser la mobilisation car selon lui, il  fallait préparer d’abord une alternative claire pouvant convaincre la majorité silencieuse à rejoindre la mobilisation disait-il toujours. 

D’ un autre côté, avec Moïse Jean Charles le Secteur Démocratique cherche à résoudre la lutte pour le leadership qui a contribué à affaiblir la mobilisation populaire 

Les discussions se poursuivent au cour de la semaine prochaine en vue d’harmoniser les positions. 

Le leader de ODEP Haiti va-t-il rejoindre l’opposition radicale ou vice versa  dans le cadre de la mobilisation future?

La Gazette

[ad id= »58″]

Source link
[ad id= »58″]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here