Non classé

Hearthstone Le Bois Maudit : ce qu’il faut savoir sur l’Année du Corbeau et l’extension

L’extension Hearthstone Le Bois Maudit débarque sur les serveurs européens ce jeudi 12 avril 2018 à 19h. Elle apporte de nombreux changements avec notamment le début de l’Année du Corbeau, qui remplace celle du Mammouth, et donc une rotation du format standard. On assiste au départ de centaines de cartes dans le mode le plus populaire du jeu, et on en voit arriver 135 nouvelles. On vous explique tout ça pour que vous y voyez plus clair.

hearthstone bois maudit annee corbeau

Hearthstone va vivre un grand chamboulement. Ce jeudi 12 avril 2018 à 19h, sort l’extension Le Bois Maudit sur les serveurs européens. Celle-ci, basée sur la thématique de Gilnéas et des Worgen, une race lycanthrope de l’univers Warcraft, apporte un tout nouveau set de 135 cartes. On assiste également à la fin de l’Année du Mammouth, qui laisse place à l’Année du Corbeau, ce qui implique des conséquences très importantes pour le format standard. Pour que vous ne soyez pas trop perdu, on vous explique concrètement tout ce qui va changer.

Hearthstone : l’extension Le Bois Maudit

Le Bois Maudit (Witchwood en anglais) propose un set de 135 cartes inédites. Elles seront jouables en mode libre comme standard. Comme à chaque extension, de nouveaux pouvoirs et effets font leur apparition :

  • Ruée : les serviteurs avec Ruée peuvent attaquer dès leur entrée en jeu, mais seulement les créatures adverses et non le héros. Il s’agit tout simplement d’une Charge moins puissante.
  • Écho : les cartes avec Écho peuvent être jouées à plusieurs reprises durant un même tour dans la limite du mana disponible. Vous pouvez donc jouer la même carte à la chaîne, celle-ci réapparaissant chaque fois dans la main jusqu’à la fin du tour.
  • Autre nouveauté, certaines créatures échangent leur attaque et leurs points de vie à chaque tour tant qu’ils sont dans la main du joueur. Une 4-2 devient donc 2-4 si elle n’est pas jouée et vice-versa.
  • Les decks pairs et impairs : certaines cartes comme la légendaire Genn Grisetête donnent un avantage au joueur ou obtiennent un effet si le deck ne contient que des cartes à coût en mana pair ou impair. Une grosse contrainte contre-balancée par les récompenses. Cela rappelle les personnages légendaires Prince Keleseth, Taldaram et Valanaar de l’extension Chevaliers du trône de glace, (pas de cartes à 2, 3 ou 4 mana dans le deck) ou le cultissime Reno Jackson (pas de cartes en double dans le deck).

Enfin, un mode PVE (joueur contre ordinateur) sera rendu disponible deux semaines après la sortie de l’extension. Celui-ci devrait ressembler à ce qui était proposé dans Kobolds et Catacombes, on vous en dira plus quand on aura des informations supplémentaires.

L’Année du Corbeau remplace l’Année du Mammouth sur Hearthstone

hearthstone annee corbeau

L’arrivée de l’extension Le Bois Maudit a également d’autres conséquences sur le jeu, et pas des moindres. Nous étions dans l’Année du Mammouth, nous basculons vers l’Année du Corbeau. Comme à chaque première extension de l’année civile, on assiste à ce qu’on appelle la rotation du format standard, le mode de jeu le plus populaire d’Hearthstone.

Tous les ans, le changement d’année (toujours début ou mi-avril) bouleverse le jeu car trois extensions sont retirées de ce format standard. Cela veut dire que les cartes des extensions qui quittent le mode standard ne peuvent plus être incluses dans les decks et qu’elles ne peuvent plus être obtenues lors d’une partie via des effets aléatoires.

Ce sont toujours les extensions sorties deux avant plus tôt qui sont retirées. Avec l’Année du Corbeau, on perd donc Les Murmures des Dieux Très Anciens et sa carte culte Yogg-Saron, Main basse sur Gadgetzan et sa mécanique de jade qui a pendant longtemps dominé sur Hearthstone en druide ainsi que l’aventure Une nuit à Karazhan. Pour rappel, Blizzard a décidé de mettre un terme au rythme 2 extensions-1 aventure par an pour se concentrer uniquement sur les extensions. Une nuit à Karazhan était donc, sauf nouveau changement de stratégie, la dernière aventure.

La nouvelle année est aussi l’occasion de faire passer certaines cartes du set Classique au Panthéon. Normalement, ces cartes ne quittent jamais le format standard, mais la création du Panthéon permet de se débarrasser d’effets trop puissants ou qui empêchent la mise en place de nouvelles mécaniques. Avec l’Année du Corbeau, nous perdons trois cartes au Panthéon : Bloc de glace, Oracle froide-lumière et Géant de lave. En guise de compensation, les joueurs reçoivent un montant de poussières arcaniques équivalent à leur valeur de craft et pourront en prime les désenchanter pour obtenir encore plus de poussières.

hearthstone standard pantheon

Vous avez des questions sur l’extension Le Bois Maudit, l’Année du Corbeau ou Hearthstone en général ? N’hésitez pas à les poser dans la section commentaires ! Nous vous proposons également la lecture de notre guide expliquant comment gagner de l’or sur Hearthstone.

[ad id=”58″]

Source link
[ad id=”58″]

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close