Non classé

États Généraux Sectoriels:- Defection en cascade au sein du Comite de Pilotage

Port-au-Prince, le Vendredi 6 Avril 2018 (www.gazettehaiti.com)

Les États Généraux sectoriels de Jovenel Moïse définitivement sont dans la tourmente. Lancée à grand renfort de publicité, cette initiative déjà mal perçue notamment par l’opposition dans sa pluralité bat de l’aile.

Après la décision de Claude Moïse de décliner l’invitation du Président de la République de faire partie du Comité de Pilotage sans être consulté, une autre personnalité annonce prendre ses distances avec cette initiative. En effet, l’ex Premier Ministre Jacques Edouard Alexis a rendu le tablier ce Vendredi.

Dans une lettre adressée au Président du Comité de Pilotage des États Généraux M. Alexis explique avoir pris cette décision par ce qu’en aucun cas il ne saurait faire partie de la même équipe de travail que l’ancien Sénateur de l’OPL Yrvelt Chery, qui dans le passé, avait proféré de graves accusations contre lui alors qu’il était Premier Ministre. Il rappelle que M. Yrvelt Chery l’avait entre autres accusé d’avoir planifié puis ordonné le massacre de Carrefour Feuille.

Je ne me souviens pas vous avoir entendu cité le nom de Yrvelt Chery quand au téléphone je vous ai demandé de me communiquer la liste des personnes devant faire partie de ce Comité, sinon je n’aurais pas accepté de l’intégrer écrit Jacques E. Alexis.

Tout en félicitant l’initiative du Président quant aux états généraux sectoriels, Jacques Edouard Alexis déclare regretter de ne pas pouvoir y faire partie.

La Gazette

[ad id=”58″]

Source link
[ad id=”58″]

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close