FÊTE PATRONALE DE SAINT PAUL EN MOINS DE 4 JOURS, QUELS SONT LES PRÉPARATIFS?

0
5

­FÊTE PATRONALE DE SAINT PAUL EN MOINS DE 4 JOURS, QUELS SONT LES PRÉPARATIFS?

Mamont, le 20 janvier 2018. Magazinepam actualités.

[ad id= »58″]
Depuis plus d’une décennie, la fête patronale saint Paul reste une tradition dans la section Mamont (7e section communale de Saint-Michel de l’attalaye).
Mamont, une zone très reculée, réputée pour son climat tempéré et sa diversité de culture mais méprisée par les autorités locales. L’accès aux voies terrestres est vachement difficile même pour les piétons, voire les véhicules. Malgré les promesses faites par les autorités locales et mêmes nos amis de l’international (UE) pour asphalter le tronçon de route reliant Marchand Dessalines au département du nord en passant par Saint-Michel, ça ne fait que confirmer le proverbe haïtien qui stipule ‹‹lespwa fè viv››. La plus récente des promesses est l’oeuvre du président Jovenel Moïse ( en octobre 2017, juin 2017, octobre 2016…). ‹‹La construction de ce tronçon est une affaire politique, les candidats (Députés, Sénateurs présidents…) utilisent la vulnérabilité de la zone pour solliciter le vote de la population lors des campagnes électorales. L’état actuel de la zone fait bien les affaires de ceux qui veulent intégrer un poste électif quelconque. Ils veulent que nous restions toujours dans le même état pour qu’ils puissent nous montrer qu’ils pensent en notre faveur. Pourtant, ils savent bien qu’ils ne vont rien faire pour nous›› martèle un habitant de la zone qu’on garde l’anonymat. La morne Coupe-à-l’inde et trois-banc sont les deux endroits les plus difficiles même pour le transport à dos d’âne. Lors de la récolte des mangues  »francisque », des avocats et d’autres, nous ne pouvons pas les transporter à cause du mauvais état de la route surtout dans les saisons pluvieuses. Dixit une mère de famille.

Il est à noter que par un arrêté présidentiel la section a été élevée au rang de quartier depuis 1933. Depuis lors, les autorités lui tourne le dos.
Il faut dire que la construction de cette route serait bénéfique non seulement à 4 des 8 sections de saint Michel (Mamont, Platana, lacedras, lattalaye) et le centre ville même, mais aussi d’autres communes telles que Marchand Dessalines, Dondon, Saint-Raphaël… peuvent en bénéficier.

[ad id= »58″]
Comme d’habitude, toutes les années, le groupe Septentrionale était toujours au menu de la programmation. Cette année les choses peuvent se faire autrement. A moins de 4 jours de la fête patronale, rien n’est encore sûr concernant la fête saint Paul.
Contacté par téléphone, le coordonnateur du CASEC de Mamont en l’occurrence Faniel Occean, il ne peut pas garantir jusqu’à date que le groupe Septentrionale sera présent dans le menu. ‹‹ J’ai écrit pas mal d’instances ( ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales, la mairie, le député de la circonscription, ainsi quelques autres amis) aux fins de réaliser une festivité grandiose, on ne m’a pas répondu. Seulement le député qui me donne un rendez-vous ce dimanche pour qu’on discute à propos du groupe Septen.›› a confié le coordonnateur du CASEC.
Malgré les projets qu’a écrits le coordonnateur, les sollicitants ne lui tournent aucun regard. Il a pu réaliser uniquement la clôture du bureau du CASEC/ASEC depuis son accession à ce poste.
‹‹ Nous voulons inaugurer les travaux de la clôture du bureau de CASEC le jour même de la fête›› a poursuivi Monsieur Occean.

La paroisse saint Paul qui sera à l’honneur dans moins de 4 jours (25 janvier) est dans un état déplorable. Elle date plus d’un demi-siècle d’existence. Le bâtiment est vieillissant, les tôles de la toiture sont en mauvais état. La question est de savoir si les autorités responsables n’ont jamais l’habitude de participer à la messe traditionnelle ou ne seront-elles pas présentes cette année pour en assister?

[ad id= »58″]

On doit vous dire que Mamont est une zone essentiellement agricole. La culture est diverse à Marmont ( riz et les autres céréales, oignons, piment, patate, banane…). La moitié des terres cultivables peuvent être irriguées sans trop grandes difficultés.
Bien que la caravane du président Jovenel Moïse a débuté dans le département de l’Artibonite, la 7e section de saint Michel (Mamont), reste et demeure dans le même état lamentable dans le domaine agricole et infrastructures ( route, marché, eau potable, électricité, service de l’État…).

[ad id= »58″]
« Chose promue chose due » monsieur le Député, monsieur le Sénateur, monsieur le Président quand faut-il croire quand vous nous faites des promesses? Le mot  »politicien » est-il le synonyme de malhonnête? Vous devez honorer vos promesses messieurs les responsables. Vous devez savoir quand le jeu est bloqué, le double libérateur (double blanc) est entre les mains du peuple.

Mithelot Gelin
Communicateur social, Journaliste et
Étudiant en droit.

[ad id= »58″]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here