HaitiNon classé

La mairie de la Croix des Bouquets renvoie tous ses employés

imageRony Colin

Alors que la République entame une nouvelle année fiscale avec l’entrée en vigueur du nouveau budget, la mairie de la Croix-des-Bouquets publie ce mercredi 4 octobre un avis qui résonne comme lettre d’adieu adressée aux employés. À partir du lundi 9 octobre prochain, ces derniers vont devoir rester chez eux pour un temps indéterminé.

En effet, «  pour des raisons budgétaires et de difficultés d’ordre extrême, le Conseil [communal de la Croix-des-Bouquets NDLR] se trouve dans l’obligation de mettre en disponibilité tous les employés de l’institution », lit-on dans cet avis dont la rédaction de Loop Haïti détient une copie avec cette instruction : « dès la parution de cet avis, les employés sont priés de remettre au service des Ressources Humaines leur badge et les matériels de l’institution qui sont à leur disposition. »

Cependant, tout n’est pas fini pour autant. La note, sans préciser de date, rassure que  « les employés seront appelés au fur et à mesure, selon les disponibilités budgétaires et les besoins de l’Administration  Communale ».     

Pas seulement la Croix-des-Bouquets, les mairies de plusieurs communes d’Haïti sont actuellement touchées par un manque de ressources. Il semble que le budget 2017-2018 ne contient pas grande chose pour remédier à cette situation. Lundi 26 septembre dernier, environ une cinquantaine de maires ont fait un front commun en fermant les portes de leur mairie pendant trois jours pour protester contre ce texte de loi, voté par le parlement, qui n’alloue pas assez de ressources aux municipalités.

Parmi les mairies concernées, figuraient celles de l’Arcahaie, Grand Goâve, Petit-Goâve, Mirebalais, Anse-à-Galet, Pointe-à-Raquette et Petite Rivière de l’Artibonite, entre autres.

Pour tenter de calmer leur ardeur, au lendemain de la fin de la grève, jeudi 28 septembre, le président Jovenel Moïse a engagé une rencontre avec des maires qui s’est soldée par une promesse : « Tous les maires à présent seront exonérés de droit de douane pour l’achat d’un véhicule ».

Source Loop





[ad id=”58″]

Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Close
Close