Espagne – Supercoupe : Le Real Madrid l’emporte à Barcelone et prend une sérieuse option

[ad_1]



Publié le 13 août 2017 à 23H56 – mis à jour le 14 août 2017 à 11H04

Au terme d’une rencontre hachée, le Real Madrid a pris une option sur la victoire en s’imposant à Barcelone en match aller de la Supercoupe d’Espagne ce dimanche soir (1-3). Cristiano Ronaldo a été expulsé.

Pendant une heure ou presque, il ne s’est quasiment rien passé sur la pelouse du Camp Nou. Pour ce match aller de la Supercoupe d’Espagne entre le FC Barcelone et le Real Madrid, l’opposition s’est trop longtemps réduite à un échange de mauvais coups. Outre une frappe de Suarez captée par Navas (10eme), rien à se mettre sous la dent pendant le premier acte. Tout s’est décanté au retour des vestiaires, quand Piqué a trompé son propre gardien en taclant un centre de Marcelo dans ses filets (50eme). Touchés par ce but gag et revigorés par la bonne entrée de Denis Suarez, les Barcelonais ont haussé le ton dans les vingt dernières minutes en pressant les Madrilènes plus haut sur le terrain.

Ronaldo répond à Messi

Servi à merveille par Denis Suarez, Busquets a d’abord manqué une grosse occasion en envoyant sa frappe de près dans les tribunes du Camp Nou (74eme). Dans la foulée, Messi a pris sa chance de loin mais a buté sur un Navas attentif (75eme). Et sans prendre le temps de reprendre leur souffle, les Catalans ont obtenu un penalty extrêmement généreux pour une faute de Navas (inexistante) sur Luis Suarez. Un penalty transformé par Messi (76eme), qui a à peine eu le temps de célébrer son égalisation. Car trois minutes plus tard, Ronaldo a redonné l’avantage au Real Madrid. En contre, le Portugais s’est joué de Piqué avant d’envoyer une frappe superbe dans la lucarne de ter Stegen (79eme). Le onzième but de CR7 en quatorze Clasico joués au Camp Nou.

Ronaldo voit rouge

Dans le temps additionnel, Ronaldo a été imité par Asensio, auteur d’une frappe soudaine à l’entrée de la surface qui a terminé sa course sous la barre du gardien barcelonais (90eme). Un troisième but qui permet aux troupes de Zinedine Zidane de prendre une sérieuse option sur la victoire dans cette Supercoupe d’Espagne, avant le match retour à Madrid mercredi soir (23h00). Une manche retour qui se disputera sans Ronaldo. Dans les dix dernières minutes, le Portugais a été expulsé suite à un deuxième avertissement infligé par l’arbitre pour une simulation vraiment pas évidente. Une autre décision qui fera parler lundi matin en Espagne. Mais malgré un arbitrage défaillant, le Real Madrid a déjà marqué son territoire en ce début de saison.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire