L1 – PSG : Neymar n’était pas encore là, mais il était déjà partout

0
6

[ad_1]



Publié le 4 août 2017 à 13H50 – mis à jour le 4 août 2017 à 14H27

Paris est en ébullition. Les supporters du Paris Saint-Germain ont envahi les différentes boutiques du club parisien pour s’arracher le maillot de Neymar. Certains ont crié leur bonheur, d’autres ont attendu des heures pour apercevoir la nouvelle idole. Reportage.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PARC DES PRINCES

Il était 10h35, à quelques mètres du Parc des Princes. Un homme vêtu d’une tunique jaune floquée du numéro 10 entrait dans une épicerie, grand sourire pour dessiner ses lèvres. Il en sortait une vingtaine de secondes plus tard. « Il claque le maillot, non ? Neymar. Neymar ! » Il y avait de l’incrédulité dans la voix de celui qui roulait des mécaniques. Il a fait partie des premiers d’une longue liste de supporters (ou pas d’ailleurs) à avoir quitté le Megastore du PSG installé au stade Jean-Bouin, ou celui des Champs-Elysées, avec le « précieux ». Précieux, il l’était vraiment ce vendredi. Il fallait s’armer de patience, attendre près d’une heure pour sortir de la boutique avec son maillot et pouvoir s’en vanter sur les réseaux sociaux.

Un flot continu pour entretenir la file d’attente

De préférence en jaune, un coloris « do Brasil » qui s’est vendu comme des petits pains et qui s’est retrouvé tout autour du stade, où l’affluence n’a fait que grandir au fil des heures. Preuve de l’organisation à la hâte de tout le barnum, les bannières avec le visage du nouveau numéro 10 parisien ont été installées sur les fenêtres de la boutique vers 11h00, une heure après l’ouverture. Et jusqu’à 13h00 passées, la file d’attente d’une bonne cinquantaine de mètres n’a pas diminué aux abords la boutique. Des amis venus savourer ce moment, des grands-parents arrivés pour faire un cadeau inespéré à leur petit-fils, des familles reparties avec un maillot pour chaque membre : ce flot incessant ne s’est stoppé que quand les hôtesses ont commencé à indiquer, les yeux tombants, que le maillot était épuisé.

Pas de tapis rouge pour Neymar

Les malheureux sont pour certains repartis chez eux, d’autres sont restés dans l’espoir d’avoir au moins le plaisir d’apercevoir leur nouvelle idole à l’entrée du Parc des Princes. Si Dani Alves avait eu droit à un joli comité d’accueil, celui réservé à Neymar est sans commune mesure. Ils étaient plus d’une centaine à se masser, bien des heures même avant l’arrivée de l’international brésilien au stade, autour de l’habituel tapis rouge. Tous ceux-là rêvaient à un bain de foule du joueur le plus cher de l’histoire du football. Mais il ne devait pas être déployé, pour des raisons de sécurité. Cela n’empêchera le Collectif Ultras Paris, qui a mobilisé une centaine de membres au rendez-vous fixé à 13h00 en bas du Virage Auteuil, de faire du bruit pour Neymar. Histoire de crier ce que toute la Capitale retient en elle depuis que le transfert est officiel.

[ad_2]

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here