Non classé

Avec l’IA d’Ozlo, Facebook va doper les bots de Messenger

[ad_1]

Facebook acquiert la start-up Ozlo cre par l’un des anciens responsables de sa plateforme mobile. Le rseau social rcupre ainsi une plateforme IA pour affiner les capacits de comprhension des assistants virtuels de Messenger.

Tout juste rachetée par Facebook, la start-up californienne Ozlo rejoint l’équipe Messenger pour muscler les robots de conversation exploités par le réseau social. Co-fondée fin 2013 par Charles Jolley, ancien responsable de la plateforme mobile de Facebook, cette société basée à Palo Alto regroupe une trentaine de personnes. Elle conçoit des outils qui permettent d’affiner les capacités de compréhension des assistants virtuels afin de proposer aux utilisateurs des interactions plus pertinentes.

Dans sa présentation sur Linkedin, Ozlo explique que sa plateforme s’appuie sur un graphe de connaissances comportant plus de 2 milliards d’entités et permet de fournir des assertions probabilistes en plus des faits établis. Sa technologie recourt au traitement linguistique et à l’apprentissage machine pour exploiter ces données afin de mieux comprendre « les nuances du monde réel », explique la start-up. L’un de ses ingénieurs, Anant Narayanan, est notamment intervenu sur la Developer Week de New York, le 20 juin dernier pour présenter ce que la start-up considère être les fondations des robots conversationnels faisant appel à l’intelligence artificielle pour établir un dialogue fluide avec l’utilisateur. 

Ozlo a levé 14 millions de dollars en mai 2016 lors d’un tour de table conduit par Greylock Partners. Le co-fondateur de Yahoo, Jerry Yang, fait partie de ses actionnaires. Son CEO Charles Jolley a également fondé la start-up Strobe en 2010.

[ad_2]

Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close