CultureNon classé

Vers une 1ère édition de SumFest – Mag Haiti

[ad_1]

Annoncé à grand renfort de publicité sur les réseaux sociaux et dans différentes festivités nocturnes depuis un certain temps déjà, SumFest se tiendra le dimanche 30 juillet 2017 sur la Côte-des-Arcadins à Wahoo Bay. En prélude à l’événement, l’équipe organisatrice du festival a donné une conférence de presse, le lundi 24 juillet 2017, à l’hôtel Karibe afin de présenter l’activité à la presse notamment et d’informer le public de l’avancement des préparatifs.

S’étendant sur toute la journée du dimanche, le festival se déroulera suivant une programmation des plus hétéroclites. Artistes de tous horizons et de différentes tendances musicales partagent cette affiche ô combien chargée. Pour le compas, on retrouve les groupes Enposib, Harmonik, Kreyòl la, T-Vice, Maestro, K-Zino, Djakout #1, Kai & Mikaben.

Ayiti, qui sera la seule voix féminine à se produire au festival, J-Perry, Roody Roodboy s’inscrivent, quant à eux, dans le registre rap et R&B.

Une belle sélection de DJ incluant Valmix, Franco The Saint, K9, Ted Bounce, Magic Kenny, Roby et Bullet vient compléter le line-up de la première édition de SumFest.

Côté sécurité, la Police nationale d’Haïti (PNH) et d’autres organismes privés de sécurité sont mobilisés afin d’assurer le bon déroulement de la journée. Il y aura ainsi une centaine d’agents de sécurité sur place pour gérer le public attendu. Parmi les partenaires chargés de la sécurité, on compte des spécialistes en sécurité événementielle, a tenu à préciser un des conférenciers. La Croix-Rouge fait aussi partie des partenaires de l’événement.


Au cours de cette conférence à laquelle sponsors, artistes et organisateurs ont pris part, les différents intervenants ont spécifié vouloir, entre autres, créer une ambiance familiale. Les DJ présents ont même rassuré sur la qualité des chansons qu’ils allaient offrir. « On va faire des efforts par rapport au choix des chansons », a assuré DJ K9 autour de la question ayant trait aux grivoiseries souvent enregistrées dans les chansons mixées par les DJ.

Côté logistique, tout sera fin prêt dès vendredi soir pour le déroulement de SumFest. Un service de transport est prévu afin de faciliter le déplacement des festivaliers. À part les cuisines de Wahoo Bay, près de quatre restaurants sont chargés de la restauration. Les groupes et artistes sélectionnés effectueront des répétitions sur le stage qui devrait déjà être construit au moins 24 heures avant le Jour-J.

Si les organisateurs ont misé sur leur capacité de mobilisation et de persuasion, ils n’ont pas su rassurer sur les nouveautés de leur festival par rapport aux autres déjà organisés dans l’industrie. Par contre, ils assurent que tout a été mis en place afin d’offrir un événement de standard international en terme d’organisation et de spectacle aux 4000 à 5000 personnes qu’ils espèrent accueillir.

La majorité des artistes présents à la rencontre de presse ont fait part de leur excitation à l’idée de participer au festival. Le leader de la formation musicale Kreyòl La, T-Jo Zenny pour sa part, souhaite que SumFest devienne une institution. Selon lui, la survie du festival est en grande partie en rapport avec la survie du Compas: « Un autre signal est lancé avec ce festival, un autre signal par rapport à toutes les tendances représentées […] si nous arrivons à créer une autre plateforme pareille à celle du Compas Festival, ajoutée à notre traditionnel carnaval, cela permettra aux groupes de rentrer se produire au terroir […] la musique haïtienne grandira ». Il croit de tout cœur que ce genre d’initiatives est à encourager.

La chanteuse Ayiiti, quant à elle, a déclaré être fière de faire partie du line-up. Et, bien sûr, elle a hâte d’y être!

Souhaitant offrir une expérience unique à une audience diversifiée, SumFest espère devenir un modèle dans le domaine des festivals culturels. Il sera lancé tôt dans la matinée, 8 h AM et prendra fin à 9 h PM selon les organisateurs. Le soleil, la plage et de la musique pour satisfaire tous les goûts… C’est ce que ce festival se propose d’offrir au grand public ce dimanche 30 juillet.

Avec: Unitynetradio Paris

Commentaires

[ad_2]

Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close