ces 4 joueurs qui ont assuré Oscar Garcia

0
14

[ad_1]

Contre Dijon, quatre joueurs de l’ASSE ont dû rassurer Oscar Garcia après un début de préparation peu concluant. Coup de projecteur au cas par cas.

Robert Beric

Garcia a salué sa prestation contre Dijon et il ne s’y est pas trompé : face aux Bourguignons, Robert Beric a livré son meilleur match depuis très longtemps. Bien sûr, il ne s’agissait que d’un match amical et l’opposition était un peu “faiblarde” mais quand même. Passeur décisif sur l’ouverture du score de Jonathan Bamba, le Slovène est apparu bien en jambes. Il a été costaud dans les duels, qu’il n’a pas fuit, a provoqué des fautes, exercé un pressing qui lui a permis de gratter quelques ballons. Et dans le jeu, il a été intéressant, en particulier dos au but. Tout cela demande confirmation mais oui, on a eu l’impression de retrouver le vrai Beric à Andrézieux et si ça, ce n’est pas une bonne nouvelle…

Ole Selnaes

Lors du match précédent contre l’AC Ajaccio, Oscar Garcia n’avait pas apprécié qu’Ole Selnaes perde deux ballons dangereux, à hauteur de la ligne médiane. Mais dans le 4-3-3 mis en place par l’Espagnol contre Dijon, le Norvégien a été étincelant. Garcia le sait maintenant : Selnaes maîtrise parfaitement le rôle de sentinelle dans ce dispositif-là. Contre Dijon, le joueur a survolé les débats. C’est lui qui a initié le premier but, avant de se signaler par une belle ouverture pour Beric et d’être encore à l’origine du troisième, celui de Dabo. Défensivement et offensivement, Selnaes a été très en vue, récupérant des ballons et orientant le jeu avec calme et assurance, n’hésitant pas à casser les lignes. Garcia n’a pu qu’apprécier. Et mieux comprendre pourquoi Rocheteau est fan du Norvégien.

Bryan Dabo

Il a encore eu du déchet, quelques gestes superflus et des attitudes pas toujours très compréhensibles mais, globalement, Bryan Dabo a été à son avantage contre Dijon. Dans le 4-4-3 mis en place par Garcia, l’ancien Montpelliérain a considérablement gêné les relances dijonnaises, aux côtés de Pajot, dans un rôle de relayeur qui lui convient bien. Agressif, il a fait preuve d’impact et s’est aussi montré à l’aise techniquement, ce qui lui a permis de se sortir de quelques situations compliquées quand il était pressé. Dabo a fait apprécier son jeu de tête sur les coups de pied arrêtés et surtout, il a inscrit un joli but, d’une belle frappe enroulée du gauche. Voilà un joueur, parmi d’autres, à qui le changement de coach semble avoir fait beaucoup de bien.

Oussama Tannane

Comme Bryan Dabo, Oussama Tannane avait fini la saison dernière au placard. Il en est ressorti avec le départ de Christophe Galtier. Et si Oscar Garcia ne l’avait fait jouer qu’un quart d’heure contre Ajaccio, le Marocain a cette fois eu l’occasion de se montrer dès le coup d’envoi contre Dijon. Titularisé en attaque aux côtés de Beric et Bamba, il en a profité pour s’illustrer en déposant un corner sur la tête de Léo Lacroix pour le but du 2-0. Le n°10 a aussi montré de belles choses dans le jeu. Défensivement, on l’a senti impliqué et il a gratté des ballons. Dans l’état d’esprit, il s’est arraché, a initié le but de Dabo après avoir délivré un bon centre pour la tête de Bamba. Applaudi à son remplacement par Nordin, il a dû marquer des points, même si c’est sans doute dans une position plus axiale, en soutien de l’attaquant, qu’il exprimerait le mieux ses qualités.

[ad_2]

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here