Non classé

Haïti-société : la Famille, entité indispensable !

Haïti-société : la Famille, entité indispensable !

Toussaint Kislon
La situation sociale du pays n’est pas des plus réjouissante, nombre de Médias font leur miel de faux problèmes et d’informations sensationnelles oubliant que sans la Famille il ne peut pas y avoir de changement réel au sein de la société dans laquelle nous évoluons. Le 15 Mai est décrété par les Nations-Unies journée internationale de la Famille, et ce, depuis le 20 Septembre 1993. Posons nous ces questions : pourquoi les Médias ne parlent pas de cette journée? Pourquoi l’État refuse d’accompagner et d’encadrer les familles haïtiennes via une politique familiale ? Nous pouvons répondre à bon droit que ni les autorités étatiques ni les Médias ne font pas sienne cette journée de la Famille parce que cela ne revêt pas un intérêt économique particulier.
[ad id=”58″]
De ce fait, la Plateforme Kore Lavi dont l’une des missions consiste en l’éducation familiale et civique de la population, se dresse en tant que vigile des intérêts familiaux. Car, une famille éduquée et formée nous donnera une société plus instruite et civilisée. A Plateforme Kore Lavi, les vrais problèmes structuraux du pays sont posés au niveau de la base : la Famille. Nos dirigeants ainsi que les différentes composantes de la société sont le reflet de la famille. Une famille malade ne peut en aucun cas et d’aucune manière produire de bons éléments pour mener à bien la barque d’un pays. La Plateforme Kore Lavi se solidarise davantage avec les familles haïtiennes tout en faisant le diagnostic communautaire de leurs conditions de vie. En tant qu’actuellement la seule association qui fait l’éducation familiale et civique de la population tout en leur permettant d’accomplir leurs devoirs et de réclamer leurs droits, la Plateforme Kore Lavi insiste incessamment à ce que les Parquets des Tribunaux de première instance se dressent en défenseurs réels des familles haïtiennes.
[ad id=”58″]
Où est passé l’Office de la Protection du Citoyen(OPC)? A regarder le fonctionnement de cet Organe de l’État, nous pouvons dire que pour OPC, la Famille n’est qu’une notion désuète et dénuée de tout sens et fondement. Alors que le Protecteur du Citoyen devrait être une personnalité importante dans l’élaboration d’une politique familiale gouvernementale. Nos dirigeants au plus haut niveau de l’État, ne sont motivés que par leurs vils intérêts de clan et de strates sociales tout faisant fi notoirement de ce qui constitue le socle de la Nation haïtienne : la Famille.
La matrice politique haïtienne corrompue ne jure que par la corruption effrénée, la gabegie administrative, la malversation économique et financière et le gaspillage des ressources humaines et matérielles. Pour sauter les verrous de cette matrice politique haïtienne corrompue qui tient dans la crasse et la misère les familles haïtiennes, la Plateforme Kore Lavi invite tous les haïtiens et toutes les haïtiennes dignes et conséquents à se joindre à elle dans cette noble lutte qu’elle mène pour l’émancipation des familles à travers le territoire national et de la Diaspora.
[ad id=”58″]
La société civile ne fait-elle pas partie de la Famille? Pourquoi garde-t-elle un tel mutisme concernant cette journée aussi importante que les autres? C’est juste parce que cela est le cadet de ses soucis. Comment comprendre une telle hypocrisie, on dit vouloir résoudre les problèmes, alors que la base est négligée. La désagrégation familiale entraîne automatiquement la dislocation de la société en général. Nous vivons dans une société où la dignité humaine est reléguée au second plan, comment allons-nous favoriser l’émergence d’un État de Droit, si la Famille est autant méprisée? Donc, il s’avère opportune de faire de la journée internationale de la Famille un moment solennel de grandes réflexions pour l’érection d’un Ministère consacré à la Famille, où les problèmes seront abordés avec beaucoup plus d’emphase. La Plateforme Kore Lavi attire l’attention de tout un chacun sur la Famille qui est une entité indispensable à la résolution des conflits et au respect de la personne humaine. Que tout le monde apporte sa quote-part pour bonifier les conditions d’existence des familles haïtiennes, ce qui aura une conséquence positive sur la bonne marche de la société. Refondons l’État-nation sur l’éducation familiale et civique de la population.
Plateforme Kore Lavi, vers la “Caravane de la Révolution mentale” !
Toussaint Kislon
Responsable de la section Droits Humains/ PKL
Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close