Michel Martelly: un type dont il faut bannir le nom

0
5

Michel Martelly: un type dont il faut bannir le nom

 » L’innommable » Michel Martelly

Borgès, au temps de la dictature de Peròn, ne citait jamais le nom de celui-ci. Il le trouvait abject pour être président de la republique d’Argentine. En guise d’appellation, il le nommait  » L’innommable » . Je pense, après ce que vient de faire Michel Martelly aux Cayes, il faut lui attribuer ce titre. C’est un type dont il faut bannir le nom.

[ad id= »58″]

Ce qui est quand même scabreux , c’est que ses propos hideux à l’endroit de Liliane Pierre Paul et de jean Monard Métellus ont charmé la foule carnavalesque des Cayes . Ce qui atteste l’état d’une société en décrépitude. Dans une autre société( qui se respecte ) , les accusations faites par Michel Martelly auraient été suivies d’enquête et de sanction. Mais, dans une société rabaissée, c’est l’immoralité qui occupe la première place. Et aujourd’hui la boucle est bouclée. On carnavalise tout : La justice, l’art, la politique, l’école.

[ad id= »59″]

Tout existe en Haïti que par son apparence. C’est étonnant qu’après deux siècles d’indépendance, on n’a pas encore construit une société où les gens se respectent et sont respectés. Sur ce point, Haïti bâtit son unicité : le seul pays qui est entré avec écho dans l’histoire de l’humanité et qui devient aujourd’hui la risée du monde. Hélas ! Sans prémisses d’un possible redressement, on passe le plus clair de son temps à tergiverser, à fabriquer des ruines, pendant que les oubliés se meurent.

[ad id= »58″]

Il ne nous reste plus rien. La classe intellectuelle, force avant gardiste de toute vraie société, est sacralisée par des secteurs hostiles au progrès du pays . Alors !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here