Non classé

Le hit Madan Papa international

Le hit Madan Papa international

PORT-AU-PRINCE
La chanson accrocheuse avec le battement frénétique diffuse le secret sale que tout le monde sait, mais personne ne parle: «Le frère est shacking avec mademoiselle, mais mademoiselle lui laisse et prend un vieil homme.

Née dans le bidonville le plus célèbre d’Haïti, Madan Papa, la chanteuse folle et folle du créole, du bébé sucre ou de la fille de papa, a déclenché un débat désagréable sur une triste réalité. L’environnement économique brutal de cette nation conduit les jeunes femmes à entrer en relations sexuelles avec des hommes plus âgés en échange de faveurs financières comme moyen de survie.

[ad id=”58″]

“Le seul désir de ces jeunes femmes est de trouver un homme pour les sauver de la situation qu’elles vivent”, a déclaré Jean-Philippe Maçon, chanteur et compositeur de la chanson Madan Papa, qui s’appelle Marinad 007. ” C’est un cas de besoin. L’amour n’existe pas réellement entre les deux.

[ad id=”58″]

Ce n’est pas une nouvelle histoire. Le site international de rencontres SeekingArrangement.com, par exemple, compte plus de 300 000 “bébés” enregistrés et “papas” à la recherche de relations. Mais en Haïti, où les normes culturelles strictes maintenaient ces situations dans le passé, la déclaration ouverte dans une chanson jouée par les DJs et la montée des cartes à la radio marque un nouveau niveau de désespoir, a déclaré Michel Joseph, journaliste de Radio Télévision Caraibes , Qui a suivi le phénomène.

[ad id=”58″]

Dans un pays marqué par l’extrême pauvreté et l’inégalité, Madan Papa, avec sa pulsion électronique de danse, est devenue un commentaire social, une réflexion musicale sur la misère, l’exploitation sexuelle et l’érosion des valeurs causée par des années d’instabilité économique et politique.

“La crise économique a érodé la dignité des gens, les a mis dans une mauvaise position”, a déclaré Hérold Toussaint, sociologue et vice-recteur à l’Université d’Etat d’Haïti.

MiamiHerald

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Close
Close